Etats modifiés de la conscienceHypnose & Soins

Transe , Hypnose & Supersition

Comme l’ Hypnose, quasiment impossible à définir, la définition de la Transe est un exercice tout aussi difficile!

Dans l’article  « L’Hypnose dans tous ces états », nous voyons que selon François Roustang, définir l’Hypnose comme un état modifié  de conscience est une absurdité…

 L’état, étant en modification permanente et la Conscience, tout simplement indéfinissable.

Il serait plus juste de dire que l’hypnose est une discipline utilisant la transe..

La transe hypnotique permet de réduire l’activité de son mental et la détente somatique. Lorsqu’il est en transe, le sujet entre dans un état de relaxation entre extase et léthargie. Dans la pratique de l’hypnose, elle favorise le dialogue et l’interaction en le conscient et l’inconscient d’un individu.

 

De façon générale, la Transe est également définie comme « état modifié de conscience » ou « état second » …

« Le mot latin conscientia est naturellement décomposé en « cum scientia ». Cette étymologie suggère non seulement la connaissance de l’objet par le sujet, mais que cet objet fait toujours référence au sujet lui-même. Le terme allemand Bewusstsein comporte la même résonance de sens.

L’emploi du substantif conscience fausse la solution du problème qu’il implique, car la conscience n’est pas plus une chose, une propriété ou une fonction qu’une faculté. Elle n’est pas davantage une collection d’éléments fonctionnels comme le voulaient Wundt ou Titchener ; elle n’est pas non plus, comme le voulait William James, une mouvante multiplicité de « données », d’« états » ou de « contenus ». La conscience est l’organisation dynamique et personnelle de la vie psychique ; elle est cette modalité de l’être psychique par quoi il s’institue comme sujet de sa connaissance et auteurde son propre monde. L’être et le devenir conscients constituent donc tout à la fois la forme de l’expérience du sujet et la direction de son existence. La finalité de la « conscience », exprimée dans son mouvement, et la hiérarchie de ses structures consacrent, pour les uns, sa « spiritualité » et sa « réalité », ou la vouent, pour les autres, à la critique « matérialiste » qui la nie. Le problème de la conscience est à cet égard le problème central, non seulement de toute psychologie mais de toute métaphysique. Prise dans les antinomies de la raison, la conscience, « organisme de la réalité », risque de perdre elle-même toute réalité. Les uns la tiennent pour un artifice, un épiphénomène ou une contingence (à l’égard des objets et des mécanismes proprement inconscients qui constituent les « cogitata », les mots et les choses qui se combinent sans sa médiation dans l’étendue, comme il en va chez les animaux et les machines). Les autres la tiennent au contraire pour l’instance suprême et transcendantale qui anime le sujet du cogito et n’entretient avec les objets et même le corps que des rapports de coïncidence paralléliste. » ref UNIVERSALIS

 

Il me semblait important de faire ce rappel sur la Conscience  car la Transe va ré évoquer cet état particulier où la « conscience » de soi, n’est plus vraiment « consciente », tout en étant consciente des ressentis  et en ayant la capacité de se connecter à une Conscience  beaucoup plus large que l’on nomme Inconscient….

La Transe est le plus souvent défini, tout comme l’Hypnose comme un état modifié de conscience, un état second, avec la sensation que l’esprit se détache du corps, créant une dissociation de la personne.

Contrairement à ce que l’on pense communément, la transe n’est en aucun cas un état de sommeil ou de somnolence.  C’est au contraire, un état accru de veille et de focalisation intense pour notre cerveau et une possibilité d’accès à des ressources inconnues donc inconscientes, de notre être et de son environnement.

La transe hypnotique peut ressembler à un état de sommeil et pourtant, même si le sujet peut paraître indifférent à ce qui l’entoure et qu’il est difficile de le faire réagir, il n’en est rien. Il se passe à l’intérieur de lui une expérience riche, vivante et un état d’hyper-vigilance.

 

La transe hypnotique permet de réduire l’activité psychique et somatique par la dissociation entre les deux hémisphères cérébraux permettant ainsi de mettre  » au repos », le mental.

 

 

 

 

La Transe définie donc comme un état « second » peut être atteinte de multiples façons! La plus courante est celle qui nous est imposée par notre cerveau, environ toutes les 90 mn, ensuite, celles que nous pouvons vivre en regardant un film passionnant, en entrant en communion avec le personnage d’un roman ou tout simplement, en conduisant de façon automatique sur une route bien connue.

La Transe-Danse , la Musique, le Chant, les mouvements du cou, le jeûne, accélération de la respiration par l’ hyper-oxygénation, la consommation de psychoactifs, la prière sont ses moyens d’arriver à la Transe.

 

Le terme Transe, est de la même famille que le verbe Transir.  Au  moyen-âge, transir signifie partir, passer, s’écouler et il prend souvent le ses de passer de « vie à trépas ».

 

La connotation populaire de la transe, avec une certaine superstition, vient sans doute de cela et du fait que les images de sorciers, souvent spectaculaires, montrent le corps de la  personne soumise à des agitations incontrôlées, des soubresauts ou encore des yeux révulsés.

 

Il en est de même pour la transe chamanique ou encore la transe convulsive, qui évoquent souvent des images de possession!

 

 

 

 

 

 

 

.

Il existe bien des formes de Transe et de fort distinctes . De la transe cataleptique à la transe somnambulique, en passant par la transe médiumnique à  la transe érotique, nous pouvons constater que les états sont  aussi nombreux que  l’intensité elle même.

 

En pratique, l’expérimentation de la Transe est personnel et dépend de vos objectifs et de votre motivation.

 

Pour certaines pratiques, danse, hyperventilation, rebirth, plantes enthéogènes par exemple, il est préférable d’être accompagné  et encadré  par des personnes expérimentées, certaines de ces méthodes pouvant représenter un risque ou un danger.

 

Merci de laisser vos commentaires !

Et surtout Prenez juste ce qui est utile et bon pour vous!

 

 

 

 

 

 

 

 http://zenazen.org/index.php/2018/02/18/lhypnose-dans-tous-ses-etats/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *